Le PAM s’approvisionne largement auprà¨s de Glencore

8 02 2012

Le numéro 1 du négoce de matière première, Glencore, est aussi le premier fournisseur de blé du Programme alimentaire mondial (PAM). Oubliées les bonnes intentions du PAM de se fournir sur les marchés locaux et auprès de petits paysans. The Guardian a jeté un pavé dans la marre. Dans un article du 6 février, le quotidien britannique révèle que le Programme alimentaire mondial a déboursé plus de € 60 millions pour acheter des produits alimentaires en particulier du blé, à  Glencore, le trader suisse. « Glencore International, qui achète auprès des agriculteurs des produits alimentaires et les vend avec un bénéfice, a été le plus grand fournisseur de blé du PAM au cours des huit derniers mois », affirme The Guardian. Pour rappel Glencore contrôle 8 % du marché mondial du blé. Cela remet en question la réalité de la politique du PAM qui affirmait vouloir privilégier l’achat auprès des agriculteurs locaux. « Quand nous le pouvons, nous achetons notre nourriture à  des paysans très pauvres qui souffrent parce qu’ils ne sont pas reliés aux marchés locaux », expliquait Josette Sheeran. En juillet dernier, en une seule opération, le PAM a acheté $ 22,5 millions de blé à  Glencore pour faire face à  la famine en à‰thiopie. Outre, le blé, le PAM a également acheté du sorgo, et des pois cassés pour le Kenya, Djibouti, le Bangladesh, le Soudan, la Corée du Nord et la Palestine. « En tant qu’agence humanitaire qui dépend entièrement des dons volontaires, nous cherchons toujours à  obtenir le prix le plus compétitif lors de l’achat de la nourriture sur des marchés ouverts. Les hausses des prix alimentaires ont un impact sur notre budget et ils peuvent àªtre entraà®nés par un certain nombre de facteurs, y compris la spéculation », a déclaré un porte-parole du PAM. More…

Message received by Covalence | Country: Global |  Company: Glencore | Source: Marchés Tropicaux et Meditéranéens | Correspondent: Barthélémy Kilosho, ENTRAIDE

Actions

Information